RESULTATS D'ANALYSES de l'EAU que nous buvons.

Origine du document: ARS Agence Régionale de Santé Bourgogne.

Notre réseau est celui du Haut Mâconnais-Fleurville. Il est exploité par la Lyonnaise des Eaux, Centre de Charnay-les-Mâcon.

RESULTATS D'ANALYSES de l'année 2012.

Bactériologie: elle consiste à rechercher des bactéries dont la présence dans l'eau révèlerait une contamination survenue soit au niveau de la ressource, soit en cours de distribution.

Résultat: l'eau est de bonne qualité microbiologique.

Dureté (ou TH): elle représente la quantité de calcium et de magnésium existant dans l'eau liée à la nature géologique des sols; elle est sans incidence pour la santé..

Résultat: la dureté s'élève à 32,0 degrés français. Il s'agit d'une eau dure.

 Pesticides: Ce sont les substances chimiques utilisées pour protéger les récoltes ou pour désherber. La teneur ne doit pas excéder 0,1 micron-gramme pour chaque molécule..

 Résultat: Maxi mesuré < 0,1 - Pas de traces détectées.

 Nitrates: L'excès de nitrates dans les eaux est le plus souvent liée à la fertilisation des cultures ou à l'épandage d'effluents d'élevage. La teneur à ne pas dépasser est fixée à 50mg/l.

Résultat: la teneur moyenne s'élève à 27,7 mg/l, la teneur maximale à 40,1 mg/l.

pH: si le pH est supérieur à 7 et la dureté de l'eau élevée, l'eau peut entartrer les canalisations. Si le pH est inférieur à 7, l'eau favorise la dissolution des métaux des canalisations et robinets.

Résultat: Le pH est en moyenne de 7,34.

CONCLUSIONS: L'eau que nous buvons au robinet est de bonne qualité microbiologique. Les paramètres physicochimiques analysés sont conformes aux normes en vigueur. La teneur ennitrates est assez élevée mais est toujours restée inférieure à la limite réglementaire (50 mg/l).

Si vous constatez une saveur ou une couleur inhabituelle de l'eau du robinet, il est conseillé d'en avertir le distributeur.

Pour plus de renseignements: www.eaupotable.sante.gouv.fr